Découvrir le Foot-fauteuil

Découvrir le Foot-Fauteuil

Pratique

HANDICAPS PHYSIQUES

La pratique du Foot-Fauteuil est réservée à toute personne ayant un handicap physique, permanent et vérifiable, qui nécessite l’utilisation d’un fauteuil roulant pour pratiquer un sport collectif, et dont le handicap ne permet pas la pratique d’un autre sport collectif. Créée en 2001, l’Equipe de France participe à toutes les compétitions officielles organisées par la FIPFA (Fédération Internationale de Powerchair Football Association). 

Voir le tableau des Handicaps & possibilités de pratique

Règlement

  • 2 équipes de 4 joueurs (dont 1 gardien de but) s’affrontent pendant 2 périodes de 20 minutes pour le championnat de France D1, D2 et phase finale de la Coupe de France. Et 2 périodes de 15 minutes pour le championnat D3 et D4. L’équipe ayant marquée le plus de buts remporte le match.
  • Les dimensions du terrain sont de 28 × 15 m. Les buts sont matérialisés par des poteaux amovibles espaces de 6 m. Le ballon a un diamètre de 33 cm.
  • La vitesse du fauteuil est limitée à 10,03 km/h. Un contrôle de vitesse est effectué en début de chaque journée de Championnat ou de Coupe de France sur chaque fauteuil par les arbitres.
  • Dans la surface de réparation, seuls 2 joueurs de l’équipe défendant peuvent évoluer simultanément (gardien compris).
  • Une faute est commise si un joueur bloque un déplacement adverse, percute violemment un adversaire ou si la charge est réalisée avec une partie autre que le pare-chocs. Les contacts non violents et involontaires sont tolérés. Le ballon est alors rendu à l’équipe ayant subi la faute.
  • Le pare-chocs avant du fauteuil permet la frappe et la conduite du ballon et assure la sécurité du joueur.
  • On appelle « surclassement », tout match joué par un joueur dans une division supérieure à la sienne, dans le cas où son club possède une équipe réserve. Un joueur surclassé ne pourra disputer au maximum qu’un tiers des matchs de l’équipe dans laquelle il a été surclassé. Soit 6 matchs en D1 / D2, et 4 matchs en D3.

Classification

La FIPFA, membre du comité paralympique international (IPC), a développé un système de classification des joueurs(ses) pour établir l’éligibilité à la pratique du Foot-Fauteuil lors des compétitions internationales officielles.

Une classification spécifique des joueurs est entrée en vigueur lors de toutes les compétitions internationales de clubs ou des nations gérées par la FIPFA depuis 2011 : PF1 et PF2

  • PF1 : Classe sportive des joueurs les plus handicapés (cf FIPFA classification code)
  • PF2 : Classe sportive des joueurs moins handicapés (cf FIPFA classification code)
  • PF3 : Classe sportive des joueurs ayant un handicap physique, permanent et vérifiable, qui nécessite l’utilisation d’un fauteuil roulant pour pratiquer un sport collectif. Cette classe est spécifique au championnat Français et ne peut évoluer qu’en D4.
  • NE : Non éligible pour la pratique.

La classe sportive est obtenue par le joueur à l’issue de son examen de classification.

Un quota de 2 joueurs PF2 maximum par équipe est autorisé sur le terrain.

Depuis la saison 2018-2019, cette classification et ce quota sont appliqués en Division 1.

En cas de non respect des quotas sur le terrain en match, l’équipe en infraction sera
sanctionnée d’une défaite par forfait (3-0).

Pour les autres compétitions (D2, D3), il n’y aura aucun quota appliqué sur le terrain. Seuls les joueurs PF1 et PF2 seront autorisés à prendre part à ces compétitions.
Pour la D4 et la Coupe de France un quota d’un joueur PF3 maximum par équipe est autorisé sur le terrain.

Championnat de France – 4 Divisions

COMPÉTITIONS NATIONALES

Trois divisions au niveau national (Division 1, Division 2 et Division 3).

Les week-ends de championnat s’organisent en “week-ends plateaux” : plusieurs équipes se déplacent sur un même site et jouent jusqu’à 4 matchs.

  • Division 1 : 10 équipes, matchs A/R, 10 week-ends : titre de Champion décerné au 1er du classement final, 2 premières places potentiellement qualificatives en Coupe d’Europe des Clubs. Les équipes classées 9e et 10e sont reléguées en D2.
  • Division 2 : 10 équipes, matchs A/R, 10 week-ends : titre de Champion décerné au 1er du classement final. Les équipes classées 1e et 2e accèdent à la D1, et les 9e et 10 sont reléguées en D3.
  • Division 3 : 8 équipes, matchs A/R, 8 week-ends : deux montées en D2, exceptionnellement aucune descente en D4 pour la saison 2020/2021 en vue de la réforme qui sera appliquée pour la saison 2021/2022. Titre de Champion décerné au 1er du classement final.

Critères de qualification : résultats de la saison passée. Les équipes doivent confirmer leur engagement pour la saison suivante avant le 30 juin de la saison en cours (dernier délai).

COMPÉTITION RÉGIONALE

  • Division 4 (six zones interrégionales) : une quatrième division, elle régionale, avec six championnats distincts : Nord, Ouest, Île-de-France, Atlantique, Est et Sud. Dans chacune des zones, les équipes s’affronteront en match aller-retour.

Les équipes classées premières de chaque zone à l’issue de la saison accèdent à la Division 3.

Coupe de France

Phases régionales de qualification

Les équipes sont regroupées dans leur zone géographique d’origine (Nord, Ouest, Île-de-France, Atlantique, Est et Sud). Le vainqueur de chacune des six phases régionales est ensuite qualifié pour la Phase Finale de la Coupe de France.

Phase finale

8 équipes engagées : les six équipes qualifiées lors des phases régionales, le club organisateur et le vainqueur de la consolante de l’édition précédente(5ème place).

A l’issue d’un tirage au sort intégral, ces 8 équipes s’affronteront en match à élimination directe dès les quarts de finale.
Les 4 vainqueurs des quarts de finale sont ensuite qualifiés pour les demi-finales du tour principal. Les 2 vainqueurs de ces demi-finales se retrouvent ensuite en Finale et le vainqueur de ce match est désigné vainqueur de la Coupe de France. Les 2 perdants des demi-finales du tour principal se retrouvent pour se disputer la 3ème place.
Les 4 perdants des quarts de finale sont reversés en demi-finales de consolante. Les 2 vainqueurs des demi-finales de consolante se retrouvent ensuite en Finale de consolante et le vainqueur de ce match est qualifié pour l’édition suivante de la phase finale de la Coupe de France. Les deux perdants des demi-finales de consolante se retrouvent pour se disputer la 7ème place.

Matériels

  • Fauteuil électrique : le fauteuil doit préserver l’intégrité physique des joueurs. Des adaptations peuvent être nécessaires, comme des protections latérales si le ballon peut se coincer sous le fauteuil, une ceinture de maintien, des sangles aux pieds, ou un appui-tête selon le handicap du joueur. Il existe des fauteuils spécialement étudiés pour la pratique sportive en compétition type ALLTrack R, Storm FFH Invacare, Quickie, Strike Force.
  • Ballon spécifique : 33 cm de diamètre.

Pour tout savoir sur le fauteuil de Foot Fauteuil électrique, consulter le « Cahier des experts: le fauteuil et ses réglages »